ba-sans-famille
Bonjour et bienvenue sur le forum de BA sans famille.
N'oubliez pas de vous présenter si vous souhaitez avoir accès au forum.

Merci et à bientôt !

LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 11:55

Les fausses idées en matière d'alimentation
Trop souvent encore, le propriétaire de chien se laisse guider par un ensemble de croyances ou d'idées reçues entretenues par le bouche à oreille qu'il convient de combattre.


Un chien doit jeûner une fois par semaine
Une habitude certainement commode pour le maître, mais sans rapport aucun avec la santé du chien.

Un chien travaille mieux lorsqu'il est à jeun
Il s'agit là d'une idée tenace dans certains milieux, alors même qu'il est maintenant reconnu que dans une activité d'endurance (chasse, course de traîneau...) il est hautement préférable de donner un repas léger au chien au moins deux heures avant l'effort.

Mon chien mange comme moi
De très nombreux propriétaires ont encore ce comportement anthropomorphique qui veut que le chien devienne un être humain. Ils ignorent, ou font semblant d'ignorer, que le chien n'a pas nos habitudes alimentaires. C'est un carnivore non strict et pas un omnivore ; il digère aussi bien les protéines végétales, lorsqu'elles sont de qualité, que les protéines animales, mais peut assimiler, contrairement à nous, de grandes quantités de graisses. Le chien ne tolère l'amidon comme source d'énergie que dans la mesure où il est parfaitement cuit et dans une proportion qui respecte ses contraintes physiologiques. Ses besoins en minéraux et vitamines, enfin, sont également très différents de ceux de l'homme (un chiot a par exemple des besoins en vitamine D très inférieurs à ceux d'un enfant - près de 400 % d'écart !).

Le chien a besoin de variete dans son alimentation
L'idéal pour un chien est de recevoir chaque jour, à la même heure et au même endroit, dans la même gamelle le même aliment. En somme, totalement l'opposé de ce que recherche l'être humain ! En effet, des changements d'alimentation trop fréquents, outre ces aspects comportementaux qui conditionnent le bien-être de l'animal, exposent le chien à des troubles digestifs : la flore microbienne intestinale s'adapte à un type d'alimentation donné et de brusques modifications ne laissent pas le temps à cette flore intestinale "ciblée" de se réadapter et de se recréer en fonction de ce nouvel aliment ; ces modifications peuvent donc provoquer une production accrue de certains métabolites mal tolérés ou de toxines. Par exemple, un apport de viande de médiocre qualité accélère l'action de la flore protéolytique, se traduisant par un pH alcalin et l'apparition de flatulences et de diarrhées d'importance variable. La variété n'est donc tolérable chez le chien qu'à l'intérieur même d'une gamme donnée d'aliments, proches dans leur composition alimentaire. Sinon, une transition progressive d'une semaine doit toujours précéder un changement d'alimentation.

Il faut ajouter de la viande aux aliments complets
Bien des éleveurs ou propriétaires sont inquiets de ne pouvoir identifier les matières premières carnées dans un aliment complet industriel. Même si certains aliments préparés tendent à pallier cet inconvénient en revendiquant des appellations ("au poulet", "au boeuf", "à l'agneau"), il reste difficile de faire admettre que ces matières premières sont réellement à la base de la formulation, et surtout bien souvent de meilleure qualité que la "viande pour animaux" achetée en boucherie. De plus, dès lors qu'un aliment complet, cas des gammes d'aliments secs en croquettes, a été étudié et formulé pour parfaitement répondre à l'équilibre nutritionnel de tel ou tel état physiologique (croissance, reproduction, sport...) ou de format (petit, moyen ou grand chien), tout ajout alimentaire ne fait que rompre cet équilibre au détriment de la bonne santé du chien.

Les proteines fatiguent les reins
L'exploitation abusive de travaux de recherche sur des rats a conduit à répandre l'idée totalement erronée que des taux élevés de protéines alimentaires pourraient entraîner à long terme un vieillissement prématuré du rein et la perte de sa fonction d'épuration, conduisant à ce que l'on appelle une insuffisance rénale chronique. Il est maintenant très clair, de par les nombreuses recherches conduites en France, dès 1975 (travaux de Paquin et Pibot, conduits en collaboration entre l'École vétérinaire d'Alfort et la société Royal Canin, publiés en 1979 et 1986), et aux États-Unis durant les 15 dernières années (études de Churchill conduites en collaboration avec la société Hill's et publiées en 1997), que cette affirmation est fausse, bien que tenace dans l'esprit de certains. En fait, l'urée produite par le catabolisme de protéines est éliminée passivement par le rein, et si celui-ci perd de sa fonctionnalité, il ne s'agit que d'un effet lié normalement à l'âge, ou anormalement à une maladie spécifique ou intercurrente. Une restriction précoce et sévère de l'apport en protéines alimentaires, telle que prônée par certains, ne sera que susceptible d'affaiblir les défenses immunitaires du chien, et donc de fragiliser son organisme. Il existe depuis 1997 une totale unanimité du monde scientifique : l'aspect nuisible pour le rein des protéines alimentaires est devenu une légende !

Le calcium fait redresser les oreilles du chiot
Dans les races à oreilles dressées (Berger allemand en particulier), on observe souvent, entre 4 et 6 mois, au moment du remplacement des dents de lait, une chute des oreilles et une légère déformation des aplombs. Le propriétaire s'empresse souvent de donner à ce moment des compléments nutritionnels riches en calcium et en vitamines, et constate que la situation redevient normale au bout de quelques semaines. En réalité, ce calcium et ces vitamines supplémentaires n'ont servi à rien : les oreilles ne sont en effet composées que de cartilage, qui ne fixe bien sûr pas le calcium, faute de quoi il deviendrait un os. Aucune donnée scientifique n'a jamais montré que l'alimentation pouvait influencer le redressement des oreilles, et cette pratique sans justification ne peut qu'être nuisible au chiot dès lors que son alimentation était déséquilibrée.

C'est dans les légumes que l'on trouve toutes les vitamines
Les légumes ne sont pas les sources privilégiées de vitamines pour le chien. Les vitamines hydrosolubles (A, D, E, K) sont au contraire stockées dans les graisses animales ou dans certains organes de réserve : le foie par exemple contient beaucoup de vitamine A, au point d'être dangereux si l'animal en consomme chaque jour. Les vitamines hydrosolubles (groupe B) sont quant à elles présentes à la fois dans les matières premières animales et végétales. Ainsi, on trouve autant de vitamine B1 dans le lait en poudre que dans les haricots verts. Les aliments préparés contiennent de toute façon des vitamines ajoutées séparément, pour équilibrer l'apport des matières premières. Les légumes déshydratés présents dans certains aliments secs à composants multiples ne constituent jamais une source importante de vitamines.

Il faut ajouter de la vitamine D dans l'alimentation des chiots
Les besoins en vitamine D sont relativement faibles chez le chiot et donc facilement couverts par une alimentation équilibrée ; des excès, induits par une supplémentation nutritionnelle non nécessaire ou excessive, seront en fait dangereux et susceptibles d'induire des problèmes osseux graves.
Publication ROYAL CANIN-
http://www.royalcanin.fr/

















Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par otnielygos le Mar 19 Jan 2010 - 18:33

Publication ROYAL CANIN-
http://www.royalcanin.fr/

royal canin a écrit: Les fausses idées en matière d'alimentation
Trop souvent encore, le propriétaire de chien se laisse guider par un ensemble de croyances ou d'idées reçues entretenues par le bouche à oreille qu'il convient de combattre.

absolument d'accord, c'est dommage que le bon sens critique ne soit pas plus utilisé par les humains ! ça limiterait les lavages de cerveau publicitaires (lessives qui lavent plus blanc que blanc, la dernière crème anti ride à la pêche, à l'abricot, au citron ..., la barre chocolatée qui contient un verre de lait....)

royal canin a écrit:L'idéal pour un chien est de recevoir chaque jour, à la même heure et au même endroit, dans la même gamelle le même aliment.

Là, je ne suis pas d'accord avec cette affirmation !
les organismes des animaux n'ont jamais été prévus pour se nourrir à heure fixe ! les proies ne leur donne jamais rendez-vous !!! et si la chasse est loupée, le prédateur doit attendre parfois longtemps et faire pas mal de kilomètres
avant de trouver autre chose à se mettre sous la dent... ! et il a la variété de proies.
L'habitude a été prise dès la domestication des animaux de les nourrir le matin au lever et l'après midi avant la tombée du jour.

Pour les éleveurs, le premier travail et le dernier, c'est le nourrissage. C'est une habitude humaine, pas une spécificité des espèces. Les employés des centres équestres commencent vers 7 h00 en distribuant les aliments, ce qui fait que les chevaux sont stréssés une bonne demie-heure avant.... tapent dans les portes jusqu'à se blesser... très mauvais pour des animaux sensibles.

royal canin a écrit:la flore microbienne intestinale s'adapte à un type d'alimentation donné et de brusques modifications ne laissent pas le temps à cette flore intestinale "ciblée" de se réadapter et de se recréer en fonction de ce nouvel aliment ; ces modifications peuvent donc provoquer une production accrue de certains métabolites mal tolérés ou de toxines.

on affaiblit effectivement un organisme en ne donnant qu'un aliment toujours le même. Un chien nourrit cru avec variété : jaunes d'oeufs, graisse de canard/de porc, boeuf, volailles, un petit peu d'abats, n'a jamais de problème pour digérer même une charogne trouvée en promenade. Il possède la riche flore intestinale de son espèce prévue pour faire face.

royal canin a écrit: Par exemple, un apport de viande de médiocre qualité accélère l'action de la flore protéolytique, se traduisant par un pH alcalin et l'apparition de flatulences et de diarrhées d'importance variable. La variété n'est donc tolérable chez le chien qu'à l'intérieur même d'une gamme donnée d'aliments, proches dans leur composition alimentaire. Sinon, une transition progressive d'une semaine doit toujours précéder un changement d'alimentation.

Pas d'accord. En période de disette, les prédateurs peuvent devenir des charognards et se nourrir de viande largement faisandée. Un chien nourri cru possède la même riche flore intestinale que ses ancêtres ou ses cousins qui lui permet en cas de nécessité, ou par plaisir, de croquer une charogne sans problème.

Mes chiens sont même capables de manger des croquettes volées chez des amis... sans que ça les rende le moins du monde, alors qu'ils ne sont pas habitués à ce genre de nourriture tellement éloignée en composition de la leur.

royal canin a écrit: Le chien ne tolère l'amidon comme source d'énergie que dans la mesure où il est parfaitement cuit et dans une proportion qui respecte ses contraintes physiologiques.

absolument d'accord. Son pancréas de carnivore est prévu pour n'avoir à traiter pratiquement aucun hydrate de carbone. Donc d'en consommer oblige l'organisme du chien à sur-travailler pour évacuer des ingrédients qui ne sont pas faits pour lui. Cette surcharge de travail est néfaste pour un organe pas prévu pour, cela se conçoit facilement.

royal canin a écrit:
Bien des éleveurs ou propriétaires sont inquiets de ne pouvoir identifier les matières premières carnées dans un aliment complet industriel. il reste difficile de faire admettre que ces matières premières sont réellement à la base de la formulation, et surtout bien souvent de meilleure qualité que la "viande pour animaux" achetée en boucherie.

Pas d'accord du tout avec cette affirmation !!!
La viande pour animaux acheté en boucherie est de qualité consommation humaine... puisque ce sont des parures ou des morceaux moins jolis à l'oeil pour l'acheteur.

Quant aux vrais bouts de viande, ce n'est pas du tout la matière première réellement à la base de la formulation des croquettes.....
il n'y a qu'à lire l'étiquette ..... ça commence par céréales, ce qui veut dire que c'est le plus gros ingrédient, puis par ordre descendant, farines de viande, sous produits animaux (entrailles avec excréments, plumes) cendre, etc... etc... on est loin de la belle pièce de boeuf....ou de poulet ! que laissent entendre les emballages.


royal canin a écrit:
L'exploitation abusive de travaux de recherche sur des rats a conduit à répandre l'idée totalement erronée que des taux élevés de protéines alimentaires pourraient entraîner à long terme un vieillissement prématuré du rein et la perte de sa fonction d'épuration, conduisant à ce que l'on appelle une insuffisance rénale chronique. Il est maintenant très clair, de par les nombreuses recherches conduites en France, dès 1975 (travaux de Paquin et Pibot, conduits en collaboration entre l'École vétérinaire d'Alfort et la société Royal Canin, publiés en 1979 et 1986), et aux États-Unis durant les 15 dernières années (études de Churchill conduites en collaboration avec la société Hill's et publiées en 1997), que cette affirmation est fausse, bien que tenace dans l'esprit de certains. En fait, l'urée produite par le catabolisme de protéines est éliminée passivement par le rein, et si celui-ci perd de sa fonctionnalité, il ne s'agit que d'un effet lié normalement à l'âge, ou anormalement à une maladie spécifique ou intercurrente. Une restriction précoce et sévère de l'apport en protéines alimentaires, telle que prônée par certains, ne sera que susceptible d'affaiblir les défenses immunitaires du chien, et donc de fragiliser son organisme. Il existe depuis 1997 une totale unanimité du monde scientifique : l'aspect nuisible pour le rein des protéines alimentaires est devenu une légende !

la Nature sait bien que les protéines sont bonnes pour les carnivores...! depuis des centaines de millions d'années... les prédateurs se nourrissent uniquement de la viande de leurs proies ! et ont prospéré.... sans l'aide des humains...

dans les viandes, il y a généralement entre 18 et 24 % de protéines. Juste le bon taux... !! pour un bon équilibre.


royal canin a écrit:
Les légumes ne sont pas les sources privilégiées de vitamines pour le chien.
Les vitamines hydrosolubles (A, D, E, K) sont au contraire stockées dans les graisses animales ou dans certains organes de réserve : le foie par exemple contient beaucoup de vitamine A, au point d'être dangereux si l'animal en consomme chaque jour.
Les vitamines hydrosolubles (groupe B) sont quant à elles présentes à la fois dans les matières premières animales et végétales. Ainsi, on trouve autant de vitamine B1 dans le lait en poudre que dans les haricots verts.

Très juste. Le foie est un abat à ne donner que quelques fois par mois, en petite quantité, au cours d'un repas.

royal canin a écrit:Les aliments préparés contiennent de toute façon des vitamines ajoutées séparément, pour équilibrer l'apport des matières premières. Les légumes déshydratés présents dans certains aliments secs à composants multiples ne constituent jamais une source importante de vitamines.

pourquoi, puisque les ingrédients sont de premier choix, faut il que "Les aliments préparés contiennent de toute façon des vitamines ajoutées séparément"
parce ce que si on ne rajoute pas de vitamines synthétiques (difficilement assimilable par l'organisme, contrairement aux vitamines naturelles des aliments, ces aliments sont totalement impropres à assurer le fonctionnement correct du corps.
Mes chiens ne reçoivent que leur viande crue de volailles, de boeuf, de gras, de jaunes d'oeufs, et n'ont aucunement besoin que je leur donne des vitamines synthétiques. Tout est dans l'aliment consommé cru sous sa forme naturelle, sans risque de déséquilibre dans les apports.


royal canin a écrit:des excès, induits par une supplémentation nutritionnelle non nécessaire ou excessive, seront en fait dangereux et susceptibles d'induire des problèmes osseux graves.

Absolument, car en donnant des aliments industriels et des compléments synthétiques au pif.... on ne peut que déséquilibrer.
En donnant des aliments naturels, pas besoin de se questionner... c'est comme dans l'allaitement : quand les chiots/ou autres bb têtent leur mère, le lait apporte tout de façon équilibrée, la composition du lait changeant chaque jour pour suivre la croissance. (Et quand par malheur la mère meurt, et que l'on élève au lait reconstitué, les diarrhées et leurs conséquences sont monnaies courantes). Aucune mère ne réfléchit à ce qu'elle va devoir mettre dans son lait....

Ce que je trouve extra, c'est que les infos données par ce texte sont intéressantes et réelles, et qu'on les dirait écrites par des pro - nourriture naturelle !

Et bien qu'ils soulignent que les amidons (hydrates de carbone) sont à peine tolérés par l'organisme des chiens... ils arrivent malgré toutes les infos données, à soutenir que les croquettes sont parfaites...alors que l'on sait que les croquettes sont fabriquées à base de céréales et de farines diverses... !! et que leurs seules vitamines sont des vitamines synthétiques rajoutées.
c'est Very Happy Laughing Laughing

otnielygos
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 979
Age : 68
Localisation : Aquitaine
Département : Landes (40)
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Liloucette le Mar 19 Jan 2010 - 20:36

Brigitte, quand tu dis que tu leurs donnes des oeufs...crus ou cuits ? Jaunes et blancs ? Juste pour savoir, merci

Liloucette
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 3656
Age : 42
Localisation : Isère
Département : Isère
Date d'inscription : 19/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 21:19

Jamais entendus dire qu'il faut faire jeuner un chien...Vais en parler à ma Caynia, je crois pas qu'elle sera d'accord... affraid

Par contre, pour ce qui est de la diversité alimentaire, je me rappelle d'un ami qui avait mené son chien chez le véto qui lui avait demandé ce qu'il donnait à son chien pour que ce dernier soit en si bonne santé.
Réponse : "les restes de nos repas ! " ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Invité le Mer 20 Jan 2010 - 5:51

Quelles bonnes habitudes lui donner ?

Très jeune, le chien devra être habitué à manger à heures régulières, dans un plat toujours placé au même endroit. Pour de simples raisons d’hygiène, il faudra éviter de lui faire partager les restes du repas.
Doit-on diversifier la nourriture ?

Le chien peut fort bien manger le même type d’alimentation durant toute sa vie. Toutefois, si vous constatez une certaine lassitude, n’hésitez pas à varier ses repas et à changer de recette. Une transition alimentaire progressive est toujours conseillée : il conviendra de mélanger très progressivement l’ancien aliment au nouveau. Ce peut être nécessaire quand l’animal vieillit ou qu’il présente une maladie qui impose une modification de la formule de son aliment.
Comment vérifier que l’animal est en bonne santé ?

Il existe quelques moyens très simples de savoir si la nourriture que vous donnez à votre chien lui convient. S’il est adulte, vérifiez notamment que son poids reste stable. Pour cela, il suffit de se peser seul, puis avec le chien… et de calculer la différence. Surveillez également l’aspect de sa peau et de sa fourrure. Un animal en pleine forme a un poil lisse et brillant. Par ailleurs, vous pouvez affiner votre diagnostic en observant le bon fonctionnement intestinal de l’animal (fréquence, odeur, consistance, couleur des selles) et son comportement dans la vie de tous les jours : entrain, appétit, tranquillité.
Si la santé de votre animal vous inquiète, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire.

Quand faut-il recourir à une alimentation particulière ?

Le mauvais fonctionnement d’un organe (cœur, foie, rein…) modifie les besoins nutritionnels de I’animal. Des régimes spéciaux prescrits par un vétérinaire -et par lui seul- peuvent pallier ce dérèglement. Après avoir détecté l’origine du trouble, il pourra conseiller une alimentation spéciale. Il existe, en effet, sur le marché des aliments "diététiques" que le vétérinaire peut prescrire, en les associant à un traitement.
Les besoins nutritionnels du chien

Comme tout être vivant, l’animal doit trouver dans son alimentation quotidienne les éléments indispensables pour couvrir un ensemble de besoins :

les besoins d’entretien, correspondant aux dépenses pour les fonctions vitales et d’activité.
les besoins de production, nécessaires à la croissance, au travail ou à la reproduction.

Les nutriments apportés par les aliments sont essentiellement des sources d’énergie (pour les lipides et les glucides) et des nutriments de construction (pour les protéines et les sels minéraux). Ils sont utilisés en association avec d’autres éléments indispensables, tels que les vitamines, les oligo-éléments et l’eau. Tous les nutriments nécessaires à la vie doivent figurer dans la ration journalière de manière très équilibrée
Le chien a des besoins nutritionnels qui nécessitent un bon équilibre du calcium et du phosphore, et un apport suffisant en vitamine D pour assurer la solidité du squelette et un bon état dentaire.
Par ailleurs, les protéines sont nécessaires au maintien de la masse musculaire du corps et remplissent bien d’autres fonctions. Quant aux matières grasses, elles apportent de l’énergie, ce qui est important pour les chiens actifs et de grande taille. Les aliments industriels sont préparés de manière à respecter scrupuleusement les besoins spécifiques du chien, en quantité comme en proportion. Ils permettent de lui offrir une ration équilibrée et pratique d’emploi. Par ailleurs, de plus en plus, les fabricants d’aliment proposent des formules adaptées à l’activité, à la taille, à la situation physiologique du chien. Les races canines ont une diversité morphologique extrême et, entre autres, le rapport entre la longueur de leur tube digestif et leur poids est très différent, ce qui explique de fortes variations dans le transit digestif.
De l’eau fraîche doit être à disposition en permanence.
Combien de repas par jour ?

La plupart des chiens peuvent se satisfaire d’un seul repas par jour. Toutefois, si votre animal est de grande taille, il est préférable de segmenter sa ration quotidienne en plusieurs repas. Le chien étant glouton par nature, une seule pâtée quotidienne dévorée en quelques minutes peut, en effet, l’exposer à des embarras gastriques. Chez les chiens de grand format, en effet, il n’est pas rare qu’un exercice physique même modéré juste après le repas puisse entraîner une rotation de l’estomac sur son axe, ce qu’on nomme syndrome dilatation-torsion de l’estomac, qui, en général, nécessite une intervention chirurgicale délicate : l’estomac se dilate à l’extrême en raison de la production de gaz qui compresse les organes adjacents, le transit étant bloqué. Pour cette même raison, chez les grands chiens, on conseille souvent de placer la gamelle en hauteur.

Si vous choisissez de multiplier le nombre de repas, sachez qu’il vaut mieux opter pour un repas léger le matin et plus copieux le soir. En tout état de cause, évitez à l’animal tout exercice intempestif juste après les repas.
Quant aux chiots, il est préférable de leur donner à manger plusieurs fois par jour en diminuant la fréquence au fur et à mesure que l’âge avance.
Enfin, les femelles en lactation et les chiens qui travaillent doivent recevoir au moins trois ou quatre repas quotidien-
Dans quoi doit-il manger ?
Les animaux doivent avoir leur propre vaisselle : un plat pour la nourriture et un bol pour l’eau. Quand le repas est terminé, écuelle et bol doivent être nettoyés. En effet, comme leurs maîtres, les animaux ne supportent pas le manque d’hygiène. Par ailleurs, veillez à laisser de l’eau fraîche à leur disposition en permanence.
Quel rôle joue l’alimentation ?

L’alimentation doit pouvoir satisfaire les besoins de l’animal en protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments. Ainsi, l’équilibre alimentaire repose-t-il sur un dosage rigoureux en viandes, céréales, légumes et compléments (levure, huiles, vitamines et minéraux). Une opération pas très facile à réaliser dans sa cuisine, on l’imagine !
De plus, les besoins nutritionnels des chiens varient en fonction de leur taille, de leur âge, de leur activité physique et de leur état physiologique (reproduction ou maladie, par exemple).
Or, un régime mal équilibré, basé sur des restes de table ou des aliments trop riches, peut engendrer l’obésité, un dysfonctionnement du foie, des troubles digestifs, une insuffisance rénale, ou encore des problèmes osseux. Autrement dit, réduire la durée de vie de l’animal.
Quels aliments faut-il éviter ?
Il est préférable de ne pas donner de sucreries (sucre, gâteaux et chocolats). Elles font grossir l’animal et nuisent à sa santé. Mieux vaut lui donner une friandise spécialement conçue pour lui, en réduisant d’autant sa ration quotidienne afin de ne pas le suralimenter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par sam37 le Mer 20 Jan 2010 - 11:04

par contre, il faut surveillé ce qui est contenu dans les croquettes...
et RC n'est pas le mieux qualifier! j'etais pro- RC, jusqu'a ce qu'on me donne pas mal de renseignement prouvant qu'en fait, ce n'est pas terrible!
pendant plus d'un mois, j'ai cherche, fouine, en discutant avec des pro-croquettes, ou des pro-barf. Je me renseignais au depart pour une maie dont la chienne ne digerait pas du tout les croquettes!
Le barf est vraiment bien, acondition de selectionner la viande donnée, comm les legumes: si on donne de la viande nourrit aux hormones, ou des legumes ogm, je n'en voit pas l'interet... Mais ça coute alors chere!
et il faut un grand congelateur!
Cette amie a passée sa chienne au barf, et elle n'a plus de soucis!

Moi j'ai changé de marque de croquette, apres avoir essayer le barf. je suis aux croquettes canadiennes: aca*na et orij*en etant le top du top en matiere de qualité...

sam37
Habitué
Habitué

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 36
Localisation : Tours
Département : indre et loire
Date d'inscription : 01/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par marie34 le Sam 23 Jan 2010 - 18:41

tout à fait d'accord avec Brigitte pour des raisons financière pas de Barf tous les jours mais des croquettes suédoises Hus* et des restes de nourriture ( soupe, légumes, huiles d'olive première pression à froid miso curcuma et levure de bière, oeuf cru de temps en temps, un peu de fromage blanc ou un yaourt, viande crue....) S'ils préféraient catch et DJ opteraient pour le barf ils adorent les restent et me piquent même les épluchures de pomme et de carotte des poules ils vont même dans l'abris de jardin quand on oublie de le fermer piquer du blé des poules.
LE plus souvent possible chlorure de magnésium (nigari c'est sa forme naturelle en magasin bio )
Que ce soit pour les animaux comme pour nos enfants l'industrie agroalimentaire veut nous faire croire que nous ne somme pas capable de donner ce qu'il faut à nos enfants ou nos animaux pour qu'ils soient en bonne santé. Les enfants et les animaux ont des besoins spécifiques ( d'ailleurs c'est bien connu d'instinc les jeunes enfants adorent aller manger les cacahouètes des chats
affraid ou les biscuits du chien mdr ) donc blédina pour les moins de trois ans maman ne sais pas bien faire les purées !!!! Mes enfants on dès Six mois mangés tajin épicés, roquefort.... et ne s'en portent pas plus mal ils ne sont jamais malades. Quelle idée de venir nous déposséder en nous persuadant que nous ne sommes pas capable de bien nourrir enfant et animaux. Alors oui les croquettes c'est beaucoup plus pratique ceci dit il n'y a jamais eu autant de cancer que depuis que les animaux sont passés à a nourriture industrielle. Cela donne à réfléchir non?

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par otnielygos le Sam 23 Jan 2010 - 20:08

marie34 a écrit: tout à fait d'accord avec Brigitte pour des raisons financière pas de Barf tous les jours mais des croquettes suédoises Hus* et des restes de nourriture ( soupe, légumes, huiles d'olive première pression à froid miso curcuma et levure de bière, oeuf cru de temps en temps, un peu de fromage blanc ou un yaourt, viande crue....)


Au niveau prix, tu peux aisément régater avec mêmes les croquettes bas de gamme !
Le seul problème, c'est qu'il faut avoir un congélateur. Je viens d'en acheter un autre de 300 litres d'occasion à ... 50 € ! (ça c'est pour les carcasses de canard qui tiennent une place folle...)

(avant j'avais un bon plan, le kg de cous de volailles avec tête était à 0,17 € en 2005 pour arriver à 0,30€ en novembre 2009. Mais l'abattoir ne fournit plus aux particuliers... Sad )
du coup, je me suis rabattue sur les Volailles du Poher, qui font de la volaille broyée en plaque de 1 kg à 0,90 € livré en entrepôt frigorifique de ta région, ou 1€ livré chez toi à partir de 121 kg.
la plaque est composée de 75 % de chair de poulet mélangée à 25 % d'os. Les chiens en raffolent, et les chats encore plus...
126 kg tiennent dans un congélateur de 250 litres (c'est pas grand du tout !!).

Le dogue allemand de 70 kg en mange 2 plaques, et est en pleine forme. Mamie Lilas en croque 1 plaque et elle quémande quand je donne aux autres. Donc, elle arrive à 1,200 kg !
Moi, comme je ne cuisine pas, il n 'y a pas de restes à partager... mais toi, en complément c'est parfait.

Elles te reviennent à combien tes crocs suédoises ?




S'ils préféraient catch et DJ opteraient pour le barf ils adorent les restent et me piquent même les épluchures de pomme et de carotte des poules ils vont même dans l'abris de jardin quand on oublie de le fermer piquer du blé des poules.
LE plus souvent possible chlorure de magnésium (nigari c'est sa forme naturelle en magasin bio )
Que ce soit pour les animaux comme pour nos enfants l'industrie agroalimentaire veut nous faire croire que nous ne somme pas capable de donner ce qu'il faut à nos enfants ou nos animaux pour qu'ils soient en bonne santé. Les enfants et les animaux ont des besoins spécifiques ( d'ailleurs c'est bien connu d'instinc les jeunes enfants adorent aller manger les cacahouètes des chats
affraid ou les biscuits du chien mdr ) donc blédina pour les moins de trois ans maman ne sais pas bien faire les purées !!!! Mes enfants on dès Six mois mangés tajin épicés, roquefort.... et ne s'en portent pas plus mal ils ne sont jamais malades. Quelle idée de venir nous déposséder en nous persuadant que nous ne sommes pas capable de bien nourrir enfant et animaux. Alors oui les croquettes c'est beaucoup plus pratique ceci dit il n'y a jamais eu autant de cancer que depuis que les animaux sont passés à a nourriture industrielle. Cela donne à réfléchir non?[/quote]

si les humains n'étaient pas capables de se nourrir, je ne comprends pas qu'on soit arrivé à plus de 6 milliards en partant de pas beaucoup... !!!

S'intéresser à la nutrition, c'est important justement à cause de toutes les cochonneries qu'on veut nous faire avaler... et pour avoir une bonne notion des choses. Après, l'équilibre se fait avec la variété, avec la qualité des ingrédients et non avec les trucs merdiques qu'ils nous concoctent pour s'enrichir... et écouler à prix d'or ce qui ne présente pas âssez bien pour étre vendu à la coupe ou sous vide.

Hier, j'étais chez Intermarché. Je regarde (par curiosité, je prends à la coupe) les sachets de jambon cru - de jolies tranches - et au même endroit, un article "Pétales de jambon cru"... pratiquement le même prix, alors que c'était des petites chutes vilaines.... Twisted Evil mais ça s'appelle PETALES.... et du coup, ça prend des galons...!! GRRR.. Evil or Very Mad

otnielygos
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 979
Age : 68
Localisation : Aquitaine
Département : Landes (40)
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par marie34 le Dim 24 Jan 2010 - 14:10

MEs croquette suédoises me reviennent à 37euros les 20kg sur le site elle sont donnée beaucoup plus cher. Mais le revendeur de la région les fais à ce prix là et en plus il les livre!!!! et comme je rajoute des restes le sac me fait bien un mois et demi sans soucis . Par contre pour la viande c'est un peu la crise du logement pour l'instant et pas moyen de loger un congélo en plus Mad mail le boucher nous donne de jolis os avec pas mal de viande à ronger et la moelle. En tous les cas ils n'ont jamais fais de plus belles crottes que lorsqu'ils ont mangé croquettes et restes. Si je n'ai rien à rajouter les crottes sont beaucoup plus molles. Merci du tuyau en tous cas je pense que je finirai bien par refaire la cuisine et avoir un bon congélo pour mes gros loups
bises à mamie lila, et ses compagnons à 4 pattes et surtout pleins de caresses

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par otnielygos le Mar 26 Jan 2010 - 0:15

le congélo, l'outil indispensable.... !! si on n'habite pas en ville à côté des grandes surfaces.... !

250 litres contiennent 126 plaques rectangulaires de 1 kg ! Ca t'aidera à faire ton plan de futur cuisine le moment venu !!

Le jour où tu auras ton congélo, la carcasse broyée revient moins cher que les Suédoises, puisque 20 kg reviennent à 17,20 €.

J'ai fait les caresses à la mamie Lilas... et à la troupe !!

otnielygos
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 979
Age : 68
Localisation : Aquitaine
Département : Landes (40)
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par treflette le Lun 22 Fév 2010 - 22:28

en complement, il faut savoir que les chiens qui ont des yeux qui pleurent , et ont des sortes de "croutes ou petites crottes" noires au coin de l oeil sont des chiens qui ne digerent pas , n assimilent pas le gluten ( blé) mis dans les certaines croquettes. Mes 2 chiens avaient ces ecoulements lors de leur adoption, ils ont disparus apres moins d un mois de nouvelle alimentation sans gluten...ils aiment aussi les legumes crus: brocolis haricots verts panais topinambourgs carottes servent de friandise...

treflette
Habitué
Habitué

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 50
Localisation : aizenay
Département : vendee
Date d'inscription : 13/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par marie34 le Mar 23 Fév 2010 - 9:47

merci de l'info je vais surveiller ils en ont de temps en temps

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Daiko le Sam 11 Mai 2013 - 11:04

Alimentation sans céréales.....qu'en pensez-vous ?
Quand le BARF n'est pas possible ....peut-on donner ces croquettes sans céréales ? Si oui , lesquelles sont les meilleures ?
Fort riches en protéines !

Daiko
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 863
Age : 57
Localisation : Belgique
Département : Côte belge
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Julien M le Sam 11 Mai 2013 - 11:13

Avant de donner mon avis, qu'est-ce que le BARF ?

Julien M
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Gisors
Département : 27
Date d'inscription : 05/05/2013

https://www.facebook.com/JmtAlimentationAnimale

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Catie le Sam 11 Mai 2013 - 20:37

a lire!! http://www.b-a-r-f.com/ Smile

Catie
Membre de Diamant
Membre de Diamant

Féminin Nombre de messages : 1159
Age : 54
Localisation : France
Département : dordogne 24
Membre ou bénévole d'une association : LPO, WWF, IFAW, SPA, PETA, Alliance contre la corrida,CHEM, Cloud Foundation., fondation 30 millions d'amis..........
Date d'inscription : 24/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par moussette le Sam 11 Mai 2013 - 22:05

Julien M a écrit:Avant de donner mon avis, qu'est-ce que le BARF ?

C'est que du cru ..

Le régime alimentaire BARF est une approche naturelle de l’alimentation du chien. Dans cette optique, le choix des aliments s’appuie sur le respect de la physiologie propre à l'animal. Le chien étant un omnivore, il convient de lui proposer une alimentation d'omnivore, à base majoritairement de viande, d'os crus et d’abats. Ce type d'alimentation s'appuie notamment sur l’idée que les choix alimentaires des animaux sauvages sont guidés par leurs besoins biologiques. Dans la nature, les animaux choisissent instinctivement le régime le mieux adaptée à leur métabolisme, choix que les animaux domestiques carnivores n’ont plus la possibilité de faire, tout simplement parce que c'est l'être humain qui subvient à leurs besoins quotidiens.

moussette
Administrateur Responsable modération chiens et suivi des femelles BA et x BA
Administrateur Responsable modération chiens et suivi des femelles BA et x BA

Féminin Nombre de messages : 104238
Age : 65
Localisation : Saint Martin des Besaces
Département : 14350
Date d'inscription : 08/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par choucroutte le Sam 11 Mai 2013 - 22:31

Daiko a écrit:Alimentation sans céréales.....qu'en pensez-vous ?
Quand le BARF n'est pas possible ....peut-on donner ces croquettes sans céréales ? Si oui , lesquelles sont les meilleures ?
Fort riches en protéines !

J'ai eu le souci pour nourrir mon furet car ce dernier, comme tout ses congénères, est 100% carnivore.
Je lui donne du barf de temps en temps car vu qu'il mange quand il a faim, la viande a tendance à pourrir assez vite si je ne suis pas là pour surveiller. La solution des croquettes sans céréale est donc très appréciée mais, je n'ai trouvé qu'une seule marque correspondant à mes attentes, même s'il y a quand même un faible taux de légumes (mais sans céréale).
Je peux vous communiquer le nom par mp si besoin mais pour info, ces croquettes sont vendues comme croquettes pour chat mais je crois que cette marque en propose aussi pour les chiens.

Bonne soiree

choucroutte
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 36
Localisation : paris
Département : ile de france
Date d'inscription : 16/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Lalita le Dim 12 Mai 2013 - 10:35

Il y a beaucoup de croquettes sans céréales, il faut chercher un peu sur Internet...

Concernant l'alimentation industrielle, allez lire sur le site de cette association dont je fais partie.

http://www.croquettes-chats-chiens.com/

Mon BA faisait des allergies alimentaires. Grâce à cette association, j'ai trouvé de super croquettes sans céréales qu'il assimile très bien sans aucun effet secondaire.

Bien entendu, rien ne vaut l'alimentation maison ou le barf du moment que les ingrédients sont de bonnes qualités et que les repas sont bien équilibrés mais il faut avoir le temps et cela revient beaucoup plus cher, de part chez moi en tout cas (environ 100 €/mois pour mon BA avec des aliments de qualités bien entendu sinon, je ne vois pas l'intérêt...). Crying or Very sad

Lalita
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 2086
Age : 51
Localisation : NICE
Département : 06
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Catie le Dim 12 Mai 2013 - 10:58

le chien n'est pas un omnivore mais plutôt un carnivore opportuniste
http://www.b-a-r-f.com/Les-articles-de-accueil/le-chien-est-il-un-carnivore-ou-un-omnivore.html
Le barf n'a pas besoin d'être plus cher, et de tout façon, faut choisir, la santé et bien être de nos amour a poils, ou notre portemonnaie

Catie
Membre de Diamant
Membre de Diamant

Féminin Nombre de messages : 1159
Age : 54
Localisation : France
Département : dordogne 24
Membre ou bénévole d'une association : LPO, WWF, IFAW, SPA, PETA, Alliance contre la corrida,CHEM, Cloud Foundation., fondation 30 millions d'amis..........
Date d'inscription : 24/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par jollivet le Dim 29 Nov 2015 - 16:12

Vous parlez de différentes alimentations pour nos loulous les miens sont aux croquettes Proplan en fonction de leur âge et de l'activité demandée et je n'ai aucun souci de digestion pelage dermite ou autre.
Maintenant j'ai une petite question j'ai entendu dire que pour certains grands chiens (j'ai un beauceron) qu'à partir de 5-6 ans il fallait changer de nourriture à savoir moins de protéines??? quelqu'un aurait-il un avis sur la question ??
Cordialement
Jollivet

jollivet
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 645
Age : 59
Localisation : villedieu les poeles
Département : manche
Membre ou bénévole d'une association : A fait partie d'une SPA en région parisienne pendant 4 ans et collecte tout ce que je peux pour améliorer la vie des loulous en refuges
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Daiko le Dim 29 Nov 2015 - 18:17

Les avis sont partagés mais diminuer les protéines n'est pas une option raisonnable car les animaux vieillissants ont des besoins en protéines pour garder leur masse musculaire .Il faut simplement rester raisonnable dans le pourcentage et surtout utiliser des protéines de bonne qualité et qui donnent moins de déchets pour soulager les reins ( viandes blanches plutôt que rouges /ex )

Depuis ma dernière visite sur ce post , je donne du Barf aux chiens et les selles sont parfaites ainsi que le poil ce qui n'était pas le cas avec une de nos CKC avant , même avec des croquettes spéciales pour les troubles digestifs . Depuis Maybe ne se gratte plus , à le poil soyeux et des crottes normales .

Je donne parfois des croquettes aux 2 grands mais sans céréales et je suis contente de 2 marques françaises ( raisonnables en protéines ...et en cendres ce qui est surtout important pour épargner les reins et éviter les calculs urinaires ; seul souci avec ce type de croquettes c'est que c'est assez calorique car riche en graisse et pauvre en fibres ...)

Pour les protéines , ce qui est surtout important c'est d'éviter les farines de viande ( beaucoup de déchets dedans plutôt que des morceaux de viande ) ...c'est souvent ce qu'on trouve dans la majorité des croquettes . Les céréales apportent trop de sucres donc inutiles pour nos chiens et chats (diabète , obésité ...) et toujours regarder le taux de CENDRES qui ne doit pas excéder 9 % grand maximum )

Mais rien ne vaut bien sûr la nourriture fraiche .

Daiko
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 863
Age : 57
Localisation : Belgique
Département : Côte belge
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES FAUSSES IDEES EN MATIERE D'ALIMENTATION-

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum