ba-sans-famille
Bonjour et bienvenue sur le forum de BA sans famille.
N'oubliez pas de vous présenter si vous souhaitez avoir accès au forum.

Merci et à bientôt !

Kiri, le chien de ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kiri, le chien de ma vie

Message par CIGALE le Dim 31 Jan 2010 - 22:55

C'était une belle soirée d'été. L'Italie avait gagné le "Mundial", à moins que ce soit la Turquie..Ou le Maroc? Je ne m'en souviens plus et je m'en f...s! Ce que je sais c'est que les supporters déchaînés tournaient en ville à grand renfort de klaxons et de pétards. Kiri avait horreur du "boucan", il s'était caché derrière le divan...Et je n'ai rien vu, j'ai cru qu'il voulait seulement avoir la paix...

Quand je l'ai appelé pour aller nous coucher, il est venu lentement, ses flancs houlaient comme s'il allait vomir. J'ai pensé "Toi, tu as encore englouti ta gamelle trop vite..." Puis je me suis aperçue avec horreur que sa gamelle était pleine! Ses flancs étaient gonflés, durs, j'ai compris : torsion de l'estomac.

Appeler la clinique vétérinaire, le voisin qui fonce aussitôt chercher sa voiture...A 23 heures, entrée à la clinique; 23 h 10', Kiri est sur la table d'opération. Je rentre chez moi comme un zombi, prends un somnifère....
Le lendemain, je téléphone à la clinique : oui, tout s'est bien passé, il est dans un box, je peux venir le voir vers 17 h...

Allons, tout va bien, il est costaud, mon pépère...

17 H tapantes, j'entre à la clinique. Le premier que j'aperçois, c'est mon copain vétérinaire, c'est lui qui a opéré Kiri. Mais dès qu'il me voit, son visage se fige "Je viens d'arriver, il était calme dans son box, je suis juste allé chercher ma blouse et quand je suis repassé..." Quand il est repassé, le coeur de mon Kiri s'était arrêté, séquelles de l'anesthésie... Jean m'a laissée seule avec lui, on aurait dit qu'il dormait, je me suis agenouillée près de lui, je l'ai caressé, je lui ai dit au revoir, mais il ne m'entendait plus... Pourtant, il était encore tout chaud, on aurait pu croire qu'il dormait. J'ai perdu ce jour-là le chien de ma vie. Il y a 20 ans de cela. Son collier, sa gamelle, sa balle sont toujours là. Comme si ça devait servir. Mais personne ne s'en sert....Tous mes autres chiens savent que la baballe de Kiri, pas touche!

Alors je me suis jurée, dans la mesure du possible, de ne plus jamais laisser un chien partir seul, même si ce n'était pas mon chien...C'est dur, mais c'est encore plus dur de penser que je n'étais pas là quand Kiri avait besoin de ma présence. Et ce que je n'ai pas pu faire pour lui, je le dois à tous les chiens qui partageront ou croiseront ma vie....

Parce que Dieu sait que je l'ai aimé, mon Kiri ! Mon premier BA, il date de loin. Je venais de réaliser mon rêve depuis que le dernier BA de mon grand-père avait disparu (j'avais 8 ans) : envisager d'avoir mon BA. A moi. Seulement, je ne roulais pas sur l'or (toujours pas) et un BA pure race, fallait pas rêver. Quand la chance m'a souri via un copain qui avait un ami éleveur. On venait de lui rendre un mâle acheté par un gendarme qui voulait en faire un chien de police. Motif : pas assez agressif. Il avait déjà presque 2 ans, je suis allée le voir, une grande "pointure", impressionnant, on s'est bien plu tous les deux, c'était dans mes prix. Et Kiri est entré dans ma vie...

Et dans mon appartement. Il a "sniffé" partout, pris ses repaires, tout allait bien, il revenait de temps en temps vers moi pour une caresse. Puis j'ai voulu lui mettre sa laisse pour aller promener...et tout a basculé ! Devant moi : LA BÊTE DU GEVAUDAN, tout crocs dehors ! Je n'ai eu que le temps de mettre la porte entre lui et moi. Et je suis descendue chez la voisine téléphoner à l'éleveur. Qui m'a avoué qu'en fait le s.....d (pas d'autre mot) qui l'avait avant moi avait une technique d'éducation bien particulière : pour titiller l'agressivité du chien, quand il rentrait, il lui mettait sa laisse...et lui flanquait une raclée! Le gars était taillé comme une armoire normande, alors quand il a vu que la taille de l'adversaire avait diminué de 60%, Kiri a dû décider de ne plus se laisser faire. Bon. Je savais de quoi il retournait...mais j'étais toujours sur le palier et lui à l'intérieur.

Je suis rentrée comme si de rien n'était. Kiri m'a fait une fête pas possible. Plus de laisse, plus d'attaque. Alors pendant 15 jours, j'ai descendu Kiri sans laisse. je l'avais accrochée près de la porte d'entrée, je ne la lui mettais qu'au dernier moment. Il a très vite compris que désormais, la laisse ne voulait plus dire "raclée" mais "promenade"...Et nous sommes partis tous les deux pour une balade dans la vie qui a duré 12 ans. Sans nuages. Une relation fusionnelle. Kiri m'a accompagné partout, en vacances chez mon Papet dans le Vaucluse, en Camargue où il avait un sérieux rival (et il ne s'y trompait pas), au manège, au resto, partout ! Où on ne voulait pas de mon chien, je n'allais pas. J'ai même renoncé à un voyage aux Baléares gagné à un concours parce que Kiri ne mangeait pas en mon absence. Le faire garder, il aurait été trop malheureux (et moi aussi). Jamais sans mon chien.

Il était réputé pour sa bonne éducation, marcher sans laisse, porter mon portefeuille quand je faisais mes courses (jamais vu un antivol aussi efficace!), rester "couché, pas bouger" pendant que je faisais mes courses, le temps qu'il fallait....Il adorait les gosses, il se serait laissé épiler poil par poil s'ils l'avaient voulu.

J'ai eu (j'ai) d'autres chiens, bien sûr, et je les ai aimés (je les aime) intensément, chacun pour ce qu'il est, sans comparaisons. Pas difficile : Kiri a été unique, le "chien de ma vie" I love you . Quand il m'a quittée après 12 ans, j'ai cru mourir à l'intérieur...

Déjà 20 ans qu'il a passé le "Pont de l'Arc-en-ciel". Je me plais à penser qu'il y a retrouvé Cascade, ma jument, son amie et que quand viendra mon tour, la première chose que je verrai, ce sera eux galopant vers moi, ensemble....

CIGALE
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 59
Localisation : A ran de soun gardian...
Département : ...
Date d'inscription : 31/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Nathalie le Lun 1 Fév 2010 - 10:09

Toujours aussi émouvante tes histoires Cigale. On va investir dans les mouchoirs.

_________________
Nathalie
B.A. un jour, B.A. toujours !


Nathalie
Fondatrice et administratrice
Fondatrice et administratrice

Féminin Nombre de messages : 13123
Age : 44
Localisation : Pays de Bray
Département : 76
Date d'inscription : 27/12/2008

http://ba-sans-famille.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par marie34 le Lun 1 Fév 2010 - 16:21

Trop belle cette histoire. Merci de nous l'avoir fait partager

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par moussette le Lun 1 Fév 2010 - 16:47

sad Merci pour cette belle histoire, au travers de celle-ci, on retrouve dans certaines phrases, certaines situations , une partie de notre propre vécu . merci

moussette
Administrateur Responsable modération chiens et suivi des femelles BA et x BA
Administrateur Responsable modération chiens et suivi des femelles BA et x BA

Féminin Nombre de messages : 104246
Age : 65
Localisation : Saint Martin des Besaces
Département : 14350
Date d'inscription : 08/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Liloucette le Lun 1 Fév 2010 - 18:45

Très jolie histoire, très bel hommâge pour Kiri, et très émouvant témoignage de ton amour pour lui

Liloucette
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 3656
Age : 42
Localisation : Isère
Département : Isère
Date d'inscription : 19/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Invité le Mar 16 Fév 2010 - 15:12

pleure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par CIGALE le Mar 16 Fév 2010 - 15:29

Il n'y a pas que de la tristesse dans le souvenir de mon Kiri. Il a souvent été à la base de fous-rires homériques (pas nécessairement les miens d'ailleurs).

Le travail en longe nous met facilement à la merci du coup de collier de nos toutous adorés. J'en ai fait l'expérience quand je travaillais le pistage avec mon costaud…

Il y a des chiens qui pistent de façon spectaculaire, la truffe au ras du sol...Kiri partait "nez au vent", à quarante centimètres au-dessus du sol, comme s'il n'était pas concerné. Mais moi qui connaissais mon chien, je savais à un imperceptible mouvement des oreilles, un frémissement de la truffe, qu'il "tenait" la piste. Il avait un flair extraordinaire : il pouvait sentir 3 jours d'avance la daube que je prévoyais de faire mijoter....

Soyons sérieux. La recherche la plus courte que j'ai faite avec lui, c'est le jour où, pour l'exercer, j'ai fait appel à la complicité de ma mère. Kiri adorait ma mère ! Je laisse donc partir Maman, je boucle tranquillement le harnais (riche idée que j’ai eue !!!), puis le trait de limier et j'ouvre la porte...

Je ne suis pas sortie de la maison : j'en ai giclé ! J'ai littéralement atterri au milieu de la chaussée. Pas le temps de me reconnaître, que je partais à la vitesse d'un TGV, en remorque d'un berger allemand déchaîné....

Nous avons rattrapé ma mère à peine à 100m de la maison; nous nous sommes retrouvées toutes deux le dos au mur, moi pour reprendre mon souffle, elle pour affronter les assauts de Kiri qui lui montrait son affection à grands coups de langue.

J'ai cru longtemps que le trait de limier était mon ennemi personnel. Une amie qui possédait un berger malinois m'avait demandé de travailler le rappel avec Kiri. Son chien était du genre "Parle à ma queue, ma tête est absente" alors que Kiri (cocorico!) avait un très bon rappel.

Nous nous rendons donc au parc tout proche, j'attache les deux chiens au trait de limier et nous les laissons vaquer un peu à leurs occupations. Je rappelle Kiri, il me ramène son comparse en prime. Ajax était loin d'être bête, en quelques séances, il a compris. Mon amie décide d'essayer...

Nous avions pris un peu de champ, elle rappelle Ajax. Les chiens reviennent à fond de train...Un à gauche, un à droite. Ils m'ont "cueillie" avec la longe au creux des genoux...Mes deux pieds sont partis en même temps et je me suis retrouvée par terre avant d'avoir pu comprendre ce qui m'arrivait! Mon amie aussi était par terre : elle se roulait sur la pelouse, morte de rire. Je l'aurais étranglée avec volupté.... si mes mains n'avaient été occupées à masser consciencieusement la partie lésée !

Si quelqu'un a un supplice particulièrement long et raffiné à me suggérer...? Twisted Evil Parce que ça fait 25 ans qu'elle ne rate pas une occasion de raconter cette histoire...toujours avec le même succès... pfff

CIGALE
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 59
Localisation : A ran de soun gardian...
Département : ...
Date d'inscription : 31/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Invité le Mar 16 Fév 2010 - 16:06

mdr exellent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Si quelqu'un a un supplice particulièrement long et raffiné à me suggérer...? Parce que ça fait 25 ans qu'elle ne rate pas une occasion de raconter cette histoire...toujours avec le même succès...
oh ben non il faut que cette histoire perdure !!!!!! donc on ne te donnera pas d'idée pour un supplice boulet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Invité le Mar 16 Fév 2010 - 16:10

tu peut essayer le léchage de confiture entre les doigts de pieds par ton gentll ba sur un pieds et le sien pour l'autre pieds
loulou Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par marie34 le Mar 16 Fév 2010 - 16:21

Magnifique histoire j'aurais bien aimé voir ça je crois que si c'est ton ami qui s'était faite cueillir tu te serais toi aussi retrouvé sur la pelouse à te tordre de rire. Super plan pour travailler mon malinois lui aussi me fait dialoguer avec sa queue il a la tête malade et revient quand sa lui chante pas parce que ça fait 5mn que je l'appelle.

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par CIGALE le Mar 16 Fév 2010 - 17:22

Je me souviens aussi d'une belle soirée comme nous en avons dans le Midi. Le plus fort de la chaleur est tombé, le soleil descend doucement sur l'horizon, qui se teinte d'orangé, de turquoise et d'indigo...L'air était doux, il flottait des parfums bien de chez nous...Nous étions attablés sous les platanes, à une terrasse, entre amis. Le rosé était frais, juste comme il le faut, rien ne semblait devoir troubler cet instant de paradis...

Rien. Sauf un matou téméraire et malappris qui est venu narguer mon Kiri jusque sous la truffe. Aucun berger qui se respecte ne pouvait laisser passer cette provocation sans réagir. C'était exactement l'avis de Kiri : il a foncé ! Mistigri s'est esbigné à toutes pattes, poursuivi par mon "fauve". Seulement....J'avais attaché la laisse de Kiri au pied de mon fauteuil. Qui au premier coup de collier est parti à la renverse (moi aussi) et en remorque de mon berger déchaîné, ce qui m'a fait donner aux Cavaillonnais hilares un spectacle qui tenait vaguement de Ben-Hur et de Nini-Pattes-en-l'air.

Je criais "Kiri ! ...Arrête...Stoooop !!!!" sans succès, alors que le "NON!" qu'il connaissait parfaitement m'aurait rendu immédiatement mon équilibre (à défaut de ma dignité). Mais dans l'affolement, je n'y ai pas pensé.

Kiri n'a pas été puni, le conclave ayant plaidé sa cause (après s'être esclaffé longuement) : je n'allais quand même pas gronder un brave toutou qui leur avait offert une pareille rigolade ?

CIGALE
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 59
Localisation : A ran de soun gardian...
Département : ...
Date d'inscription : 31/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Invité le Mar 16 Fév 2010 - 17:24

lol! cheers j'adooooooooooooooooore tu racontes si bien !!!!!!!!!!! continues surtout !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par marie34 le Mar 16 Fév 2010 - 18:38

une autre une autre bravo une autre encore moi aussi j'adoooooore
Et voilà pourquoi il ne faut jamais attacher son loup au pied de la table ou de son fauteuil rit

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par otnielygos le Mer 17 Fév 2010 - 12:45

c'est là où l'on regrette qu'il n'y ai pas eu de vidéo tournée.... !!!

Laughing

otnielygos
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 979
Age : 68
Localisation : Aquitaine
Département : Landes (40)
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Invité le Jeu 18 Fév 2010 - 10:27

Il faut penser à mettre tout ces récits dans un livre ..... vous racontez tellement bien les histoires bravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kiri, le chien de ma vie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum