ba-sans-famille
Bonjour et bienvenue sur le forum de BA sans famille.
N'oubliez pas de vous présenter si vous souhaitez avoir accès au forum.

Merci et à bientôt !

Journal d'un chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal d'un chien

Message par Cheyenne le Ven 8 Mai 2009 - 20:39

JOURNAL D'UN CHIEN
--------------------------------------------------------------------------------

1ère semaine

Aujourd'hui je complète une semaine de vie. Quelle joie d'être arrivé dans ce monde.

1er mois

Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une maman exemplaire !

2 mois

Aujourd'hui on me sépare de ma maman.
Elle est très turbulente et, avec son regard, elle me dit "au revoir".
J'espère que ma nouvelle "famille humaine" prendra aussi bien soin de moi qu'elle le faisait.

4 mois

Je grandis rapidement, tout appelle mon attention. Il y a différents enfants à la maison et pour moi, ils sont comme "des petits frères". Nous sommes très farceurs, ils me tirent la queue et je les mords pour plaisanter.

5 mois

Aujourd'hui, ils m'ont donné une engueulade. Ma maîtresse est incommodée parce que j'ai fait pipi à l'intérieur de la maison mais personne ne m'a appris où je devais le faire. Alors, je dors dans le hall d'entrée. Ce n'est pas donné de le supporter.

8 mois

Je suis un chien heureux ! J'ai la chaleur d'un foyer; je me sens aussi en sécurité, protégé. Je crois que ma famille humaine m'aime et me donne beaucoup de choses. La cour est tout pour moi et, parfois, j'exagère, je creuse la terre comme mes ancêtres, les loups, quand ils cachaient la nourriture. Personne ne m'éduque... Tout ce que je fais doit être correct.

12 mois

Aujourd'hui j'ai un an complet. Je suis un chien adulte.
Mes maîtres disent que je grandis plus que ce qu'ils espéraient. Qu'ils doivent être fiers de moi ! ! ! !

13 mois

Aujourd'hui ils m'enchaînent et je ne peux presque pas bouger, même où il y a un rayon de soleil, ou quand je demande un peu d'ombre. Ils disent qu'ils vont m'observer et que je suis un ingrat.
Je ne comprends rien à ce qui m'arrive.

15 mois

Rien n'est plus pareil... Je demeure sur le balcon. Je me sens très seul.
Ma famille ne me veut déjà plus ! Des fois, ils oublient que j'ai faim et soif. Quand il pleut, je n'ai pas de plafond pour m'abriter...

16 mois

Aujourd'hui ils me retirent du balcon. Je suis sûr que ma famille m'avait perdu. Je suis si content que je saute de plaisir. Ma queue ressemble à un ventilateur. En plus, ils vont m'emmener promener ! ! Nous nous dirigeons vers la rue et, soudain, ils s'arrêtent à la voiture. Ils ouvrent la porte et je descends joyeusement, pensant que nous allons passer notre journée à la campagne.

Je ne comprends pas pourquoi ils ferment la porte et ils partent. "Vous entendez, attendez !"
J'aboie...... Ils m'oublient ..... Je courais derrière la voiture de toutes mes forces.
Mon angoisse grandit quand je me rendis compte que j'avais quasi perdu mon souffle et qu'ils ne s'arrêtaient pas. Ils m'avaient oublié !

17 mois

Je cherche en vain à retrouver le chemin du retour au foyer. Je suis seul et je me sens perdu !
Sur mon chemin, ils existent des personnes de bon coeur qui me regardent avec tristesse et me donne un peu de nourriture. Je les remercie avec mon regard, du fond de mon âme.

J'aimerais qu'ils m'adoptent : j'aurais été fidèle comme personne!
Mais ils disent juste: "pauvre petit chien, il doit être perdu."

18 mois

Un jour, je passais près d'une école et je vis beaucoup d'enfants et des jeunes comme mes petits frères. Je m'approchais et un groupe, en riant, me jeta une pluie de pierres "pour voir qui était le meilleur viseur". Une des ces pierres, me blessa l'oeil et depuis lors, je ne vois plus avec celui-ci.

19 mois

C'est incroyable. Quand j'étais plus beau, ils avaient de la compassion pour moi. Maintenant je suis plus faible; mon aspect change. J'ai perdu mon oeil et les gens me montrent le balai quand j'ai l'intention de m'allonger où il y a un peu d'ombre.

20 mois

Je ne peux quasi plus me bouger !

Aujourd'hui, je vais tenter de traverser la rue par où passent les voitures, un vise juste! J'étais en sécurité sur une place appelée "rue pavée", mais jamais je n'oublierai le regard de satisfaction du conducteur qui se vantait même pour avoir visé juste. Il m'a tué! ... Mais il a seulement démis les pattes arrières !

La douleur est terrible! Mes pattes arrières ne m'obéissent pas et je me traîne avec difficultés jusqu'au gazon, au bord du chemin. La douleur est insupportable! Je me sens très mal, je ne trouve pas d'endroit sec et on dirait que même mon poil est en train de tomber...

Quelques personnes passent et personne ne me voit; d'autres disent "ne t'approches pas tout près". Maintenant je suis presque inconscient; mais une force étrange me fait ouvrir les yeux.

La douceur d'une voix me fit réagir.

"Pauvre petit chien, regarde comme ils t'ont laissé"; elle disait ... avec elle était un homme en tablier blanc.

Il a commencé à me toucher et à dit: "Je sais bien madame, mais il n'y a plus de remède pour ce chien, c'est mieux qu'il arrête de souffrir.
La gentille dame, avec des larmes roulants sur le visage, aquiesça.

Comme je pouvais, j'ai bougé la queue et je a regardais, les remerciant qu'ils me portent secours pour me reposer.

Seulement je sentis la percée d'une piqûre qui me fit dormir pour toujours, pensant à pourquoi j'étais né si personne ne me voulait...

Message originaire de Michael Tsagaris

Cheyenne
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 12321
Age : 33
Localisation : Béthune
Département : Pas-de-Calais (62)
Date d'inscription : 31/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 22:02

sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 10:40

pleure Il y a des milliers d'histoires comme ça, même si c'est romancé. Quel malheur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Lun 11 Mai 2009 - 16:52

pleure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par charlene57510 le Lun 11 Mai 2009 - 18:12

Cheyenne merci de dire la veriter qui me mets les larmes aux yeux a la spa on avait un cas comme ca un chiot qui c'est fait reversee par une voiture mais on l'a sauvee =D

charlene57510
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 794
Age : 18
Localisation : France
Département : Lorraine
Membre ou bénévole d'une association : Bénévole de l'association Atout Bout D'Pattes.
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par marie34 le Sam 20 Fév 2010 - 14:25

Quelle horreur et pourtant une histoire banale comme il y en a tant .... Ils n'ont rien demandé, ils ont été choisi puis délaissé comme un objet dont on ne voudrait plus et pourtant ce sont des être vivant, de petits êtres à qui on n'a pas appris à vivre seul, qu'on a apprivoisé, qui nous pardonnent tout, nos violences, nos colères notre manque de soin à nous les hommes et qui nous demande caresses et câlins comme si de rien n'était .... Quelle honte nous les humains une confiance totale et nous n'en somme pas digne

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Sam 20 Fév 2010 - 15:06

pleure pleure c'est très triste mais malheureusement réel quelque fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Lun 29 Mar 2010 - 16:30

et j'irais même jusqu'a dire que parfois la réalité dépasse la fiction

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ce qui ne devrait jamais arriver à nos loups et qui arrive malheureusement trop souvent !!!!

Message par Invité le Mer 19 Mai 2010 - 20:21

Le journal d'un chien

Semaine 1:

Ca fait aujourd'hui une semaine que je suis né, ¡Quel bonheur d'être arrivé dans ce monde!

Mois 01:

Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une maman exemplaire.

Mois 02:

Aujourd'hui j'ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et m'a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle "famille humaine" s'occupera aussi bien de moi qu'elle l'a fait.

Mois 04

J'ai grandi vite, tout m'attire et m'intéresse. Il y a plusieurs enfants à la maison, ils sont pour moi comme des "petits frères". Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords pour jouer. Je comprends juste pas pourquoi eux vont dans un endroit appelé école, et que moi, on ne m'apprend rien.

Mois 05:

Aujourd'hui, ils m'ont disputé. Ma maîtresse m'a grondé parce que j'ai fait "pipi" à l'intérieur de la maison, mais ils ne m'ont jamais dit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve... et je ne me plaignais pas!

Mois 12:

Aujourd'hui j'ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes maîtres disent que j'ai grandi plus qu'ils ne le pensaient. Qu'est-ce qu'ils doivent être fiers de moi !

Mois 13:

Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mon "petit frère" m'a pris ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai reprise. Mais mes mâchoires sont devenues fortes et je l'ai blessé sans le vouloir. Après la peur, ils m'ont enchaîné, je ne peux presque plus voir le soleil. Ils disent qu'ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.

Mois 15:

Plus rien n'est pareil... je vis sur le balcon. Je me sens très seul, ma famille ne m'aime plus. Ils oublient parfois que j'ai faim et soif. Quand il pleut, je n'ai pas de toit pour m'abriter.

Mois 16:

Aujourd'hui, ils m'ont fait descendre du balcon. J'étais sûr que ma famille m'avait pardonné et j'étais si content que je sautais de joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m'emmènent avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d'un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fermé la porte et sont partis. "Écoutez, attendez !" Vous... vous m'oubliez. J'ai couru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse grandissait quand je me rendais compte que j'allais m'évanouir et qu'ils ne s'arrêtaient pas : ils m'avaient oublié.

Mois 17:

J'ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison. Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de coeur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger. Je les remercie du regard et du fond du coeur. J'aimerais qu'ils m'adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais ils disent juste "pauvre petit chien", il a dû se perdre.

Mois 18:

L'autre jour, je suis passé devant une école et j'ai vu plein d'enfants et de jeunes comme mes "petits frères". Je me suis approché et un groupe, en riant, m'a lancé une pluie de pierres pour "voir qui visait le mieux". Une des pierres m'a abîmé l'oeil et depuis je ne vois plus de celui-ci.

Mois 19:

Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de moi quand j'étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect à changé. J'ai perdu mon œil et les gens me font partir à coup de balais quand j'essaie de me coucher dans un petit coin d'ombre.

Mois 20

Je ne peux presque pas bouger. Aujourd'hui, en essayant de traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait renverser. Je pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je n'oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui a même fait un écart pour essayer de m'écraser. Si au moins il m'avait tué ! Mais il m'a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes pattes arrières ne réagissent plus et je me suis difficilement iré vers un peu d'herbe au bord de la route.

Mois 21:

Cela fait 10 jours que je passe sous le soleil, la pluie, sans manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon poil tombe. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d'autres disent "ne t'approche pas". Je suis presque inconscient, mais une force étrange m'a fait ouvrir les yeux... la douceur de sa voix m'a fait réagir. Elle disait "Pauvre petit chien, dans quel état ils t'ont laissé"... avec elle il y avait un monsieur en blouse blanche, il m'a touché et a dit "je regrette madame, mais ce chien ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances" . La gentille dame s'est mise à pleurer et a approuvé.

Comme je le pouvais, j'ai bougé la queue et je l'ai regardé, la remerciant de m'aider à trouver enfin le repos.Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j'étais né si personne ne me voulait.

La solution n'est pas de jeter un chien à la rue, mais de l'éduquer. Ne transforme pas en problème une compagnie fidèle. Aide à faire prendre conscience et à mettre fin au problème des chiens abandonnés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Lucy le Mer 19 Mai 2010 - 23:45

ouh là, là, DUR, DUR, de lire cela. affraid

Mais c'est malheurement tellement vrai.!!!!

Si cela pouvais faire entrer "UN PEU DE CONSCIENCE, ET D'HUMANITE DANS LA TETE DE CERTAINS HUMAINS......."

J'ai le morale, a sac pour ce soir, je vais me coucher.!!!!!!!
bamarche

Lucy
Membre d'Argent
Membre d'Argent

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 54
Localisation : Environs de Draguignan
Département : VAR
Membre ou bénévole d'une association : Membre association: "EQUI-VIVRE" et - Fondation Brigitte BARDOT
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Jeu 20 Mai 2010 - 0:00

C'ets vrai quand j'ai trouvé ce texte, je me suis mise à pleurer, malheureusement ce cas se retrouve relativement souvent, beau chiot, et grand, parfois trop grand et abandonné. Ce sont souvent des chiens cadeaux. Nous avons eu le cas toout récement avec un bébé samoyède mâle qu'on nous a amené au refuge. C'était le cadeau d'une grand mère à son petit fils de 7 ans à 2 mois c'était un nounours à 9 mois elle l'a largué. Il s'est tout simplement enfui ... nous l'avons receuilli et retrouvé ses maître, qui nous ont dit texto : "on n'en veut plus si vous le prenez pas on l'euthanasie !!! Les gens sont parfois vraiment grave !!! Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Invité le Jeu 20 Mai 2010 - 0:06

Ca ne devrait vraiment pas exsister, c'était juste pour faire partager ce texte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Decoutex le Jeu 20 Mai 2010 - 9:56

Ma première réaction sad

Bétises humaines atak

Decoutex
Membre de Diamant
Membre de Diamant

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 68
Localisation : Thouars 79100
Département : Deux-Sèvres
Membre ou bénévole d'une association : Membre titulaire S.P.A
Date d'inscription : 19/06/2009

http://maigret.musicblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un chien

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum