ba-sans-famille
Bonjour et bienvenue sur le forum de BA sans famille.
N'oubliez pas de vous présenter si vous souhaitez avoir accès au forum.

Merci et à bientôt !

Lettre à mon maître..............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre à mon maître..............

Message par Invité le Mar 2 Juin 2009 - 21:13

Ce matin, tu étais debout, tu faisais les bagages.
Tu as pris ma laisse. Que j'étais content ! Une petite promenade avant les vacances !

On est parti en voiture. Tu t'es arrêté au bord de la route.
La portière s'est ouverte, tu m'as lancé un bâton. J'ai couru, couru, je l'ai attrapé...
Mais quand je me suis retourné, tu n'étais plus là.

Pris de panique, j'ai couru dans tous les sens pour te retrouver, mais ce fut en vain !
De jour en jour, je m'affaiblissais.
Un homme s'est approché de moi, m'a mis une laisse et je me suis retrouvé en cage.

C'est là que j'ai attendu ton retour, mais tu n'es jamais venu.
La cage s'est ouverte, mais ce n'était pas toi.
C'était cet homme qui m'avait ramassé.
Il m'a conduit dans une pièce qui sentait la mort.
Mon heure était venue...

Cher maître, je veux que tu saches que malgré ce que tu m'as fait,
c'est ton image qui me revenait avant mon dernier soupir et si je pouvais revenir sur terre,
c'est vers toi que je courrais, car je t'aimais !

Sad Sad Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Nono le Mer 12 Aoû 2009 - 10:50

Maloo, en écho à ta lettre, voilà "le journal d'un chien" : c'est très dur, très triste, mais je le diffuse autant de fois que je le peux, pour éveiller certaines consciences...

Semaine 1
Ca fait aujourd'hui une semaine que je suis né ; quel bonheur d'être arrivé dans ce monde !

Mois 1
Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une maman exemplaire.

Mois 2
Je viens d'être séparé de maman. Elle était très inquiète et m'a dit adieu du regard, en espérant que ma nouvelle famille humaine s'occuperait aussi bien de moi qu'elle l'a fait.

Mois 4
J'ai grandi vite. Tout m'attire et m'intéresse. Il y a plusieurs enfants à la maison et ils sont pour moi comme des petits frères. Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue et je les mordille pour jouer.

Mois 5
Aujourd'hui, ils m'ont disputé. Ma maîtresse m'a grondé parce que j'ai fait pipi à l'intérieur de la maison. Mais ils ne m'ont jamais dit où je devais le faire. En plus, je dors dans la réserve... et je ne me plaignais pas !

Mois 12
Je viens d'avoir un an. J'ai atteint ma taille d'adulte mais je sais que je suis encore tout jeune dans ma tête. Mes maîtres disent que j'ai grandi plus qu'ils ne le pensaient. Qu'est-ce qu'ils doivent être fiers de moi !

Mois 13
Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mon petit frère a pris ma balle. Moi, je ne lui prends jamais ses jouets. Alors, je la lui ai reprise. Mes mâchoires sont devenues fortes, et je l'ai blessé sans le vouloir. Après la peur, ils m'ont enchaîné et je ne peux presque plus voir le soleil. Ils disent qu'ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.

Mois 15
Plus rien n'est pareil. Je vis sur le balcon. Je me sens très seul, ma famille ne m'aime plus. Parfois, ils oublient que j'ai faim et soif. Quand il pleut, je n'ai pas de toit pour m'abriter.

Mois 16
Enfin, ils m'ont fait descendre du balcon. J'étais sûr que ma famile m'avait pardonné et j'étais si heureux que je sautais de joie et que ma queue bougeait dans tous les sens ! En plus, ils m'ont emmené avec eux pour une promenade. Sur la route, d'un coup ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la portière et je suis descendu tout content, pensant que nous allions passer une journée à la campagne. Je n'ai pas compris pourquoi ils ont refermé la portière et sont partis. Attendez, attendez, vous m'oubliez ! J'ai couru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse grandissait car je me rendais compte qu'ils ne s'arrêteraient pas. Ils m'avaient oublié...

Mois 17
J'ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison. Je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des personnes gentilles qui me regardent avec tristesse et qui me donnent à manger. Je les remercie du regard et du fond du coeur. J'aimerais qu'elles m'adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais elles disent juste "pauvre petit chien, il a dû se perdre".

Mois 18
Aujourd'hui, je suis passé devant une école ; j'ai vu plein d'enfants comme mes petits frères. Je me suis approché et, en riant, un groupe m'a lancé une pluie de pierres, pour voir qui visait le mieux. Une pierre m'a abimé l'oeil et depuis, je ne vois plus de celui-ci.

Mois 19
Le croirez-vous ? Les gens avaient plus pitié de moi quand j'étais plus joli ! Maintenant, je suis très maigre, j'ai beaucoup changé. J'ai perdu mon oeil. Les gens me font partir à grands cris et à coups de balai quand j'essaie de me coucher dans un petit coin d'ombre.

Mois 20
Je ne peux presque plus bouger. En voulant traverser la route, je me suis fait renverser par une voiture. Je n'oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui n'a rien tenté pour m'éviter ; il a même fait un écart pour essayer de m'écraser. Si au moins il m'avait tué ! Mais il m'a éclaté la hanche. La douleur est terrible et mes pattes arrière ne réagissent plus. Je me suis difficilement traîné vers un peu d'herbe au bord de la route.

Mois 21
Voilà dix jours que je suis sous le soleil, sous la pluie, sans manger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal, on dirait même que mon poil tombe. Des gens passent et ne me voient même pas ; d'autres me voient mais disent "ne t'approche pas". Presque inconscient, une force étrange m'a fait ouvrir les yeux. La douceur de sa voix m'a fait réagir... Elle disait "pauvre petit chien, dans quel état ils t'ont laissé". Avec elle, il y avait un monsieur en blouse blanche ; il m'a touché et a dit "je regrette, madame, mais ce chien ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances". La gentille dame s'est mise à pleurer et a approuvé.
Comme je le pouvais, j'ai bougé la queue et je l'ai regardée, la remerciant de m'aider à trouver enfin le repos.
Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j'étais né si personne ne me voulait.

Nono
Administrateur et Responsable modération
Administrateur et Responsable modération

Féminin Nombre de messages : 45648
Age : 61
Localisation : BARBENTANE
Département : 13
Membre ou bénévole d'une association : SPA des Baux de Provence (adhérent)
Date d'inscription : 09/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par doggymiss le Mer 12 Aoû 2009 - 17:14

j'en ai les larmes aux yeux de vos 2 messages!! je suis sans voix sad

doggymiss
Gestion des demandes d'adoption et suivi des adoptions
Gestion des demandes d'adoption et suivi des adoptions

Féminin Nombre de messages : 17174
Age : 38
Localisation : Nouméa
Département : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 07/06/2009

http://www.aaac-nouvelle-caledonie.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Invité le Mer 23 Sep 2009 - 19:31

Il va falloir que j'arrête de consulter ce site depuis mon travail car les larmes me viennent et mes collègues vont finir par croire que je tombe en dépression. pleure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Invité le Sam 3 Oct 2009 - 0:24

C'est malheureusement une realité qui est trop souvent presente!Moi aussi j'ai de grosses larmes qui coulent, j'ai a peine reussi a voir la fin des lignes!
pleure pleure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par marc le Mer 4 Nov 2009 - 15:40

j'ai lu les deux histoires, je ne sais pas quoi dire et écrire pleure pleure pleure , le problème, c'est que cela se passe comme cela à 99% dans la plus part des abandons sad sad , cette nuit, j'ai rêvé que dino pleurait, car il était très triste de ne plus être dans son domaine de bailleul , et qu'il me demandait de le ramener , en me réveillant, puis en descendant les marches, il m'a fait la fête, alors, il est heureux à la maison, je me demandait si c'était un mauvais rêve frappé , maintenant, le peu qu'il joue avec moi, il sait que je sais ce que je ne savais pas, il a trouvé une bonne maison, un bon lieu de vie, je ferais ce qu'il faut pour lui, pour qu'il soit heureux super , une gamelle toujours propre et pleine d'eau, une autre gamelle propre avec de la nourriture.

marc
Membre de Platine
Membre de Platine

Masculin Nombre de messages : 2052
Age : 47
Département : aisne (02)
Date d'inscription : 18/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 10:35

C'est malheureusement souvent la trop triste vérité. Ces humains là sont ils vraiment humains ?
pleure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par FRANCOIS le Ven 12 Mar 2010 - 23:23

c est tres malheureusement le triste sort de centaines et de centaines de chiens et autre dans la france a l etranger ces pourquoi ne nous arretons pas dans notre combat car a par nous 'les humains qui aimont et aidons ces pauvres betes sur
QUI peuvent ils compter
seulement endurrer les souffrances jusqu a la mort
NON moi je refuse et vous ??????????????????????????????????

FRANCOIS
Membre d'Argent
Membre d'Argent

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 65
Localisation : MUCHEDENT
Département : SEINE MARITIME
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par martine.d le Mar 23 Mar 2010 - 23:22

et MOI AUSSI JE REFUSE ..................
C'est en pleurant que j'ai terminée ses trites histoires qui malheureusement sont tellement vrais pleure sad

Les animaux donnent une très grande leçon d'amour et de respect mais les humains restent aveugles ...
heureusement qu'il y a des passionnés comme nous tous pour comprendre et soulager la souffrance animal ... et quel immense douleur d'etre impuissant devant des actes souvent insoutenable et j'en suis vraiment écoeurée affraid

martine.d
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 6398
Age : 56
Localisation : Gaillard
Département : Haute Savoie
Date d'inscription : 19/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Invité le Lun 29 Mar 2010 - 9:38

je n'aurais pas du relire tout ça !!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Invité le Dim 13 Mar 2011 - 17:17

J'ai les larmes aux yeux après ces deux tristes histoires, mais sans vouloir vous faire pleurer d'avantage, j'en ai un autre dans le style qui démontre parfaitement que certains humains ne comprenne pas les chiens, et leur sentiment et que malheureusement, il y en aura toujours... Ce n'est pas écris vraiment comme le récis du chien lui même, c'est le récis d'une personne humaine extérieure de l'histoire, mais c'est tout de même marquant, et il sagit d'un BA en plus.

Hier, un artisan chez qui je me trouvais était intarissable, me racontant tout de son Alaskan Malamuth, une vraie passion. De sa fidélité, de son attachement à son fiston (un gamin de 6 ou 7 ans). De la manière dont il s'en occupait, le protégeant quand le môme roulait à vélo autour de la maison. Etc.
Puis, vu ce que les media estiment devoir nous proposer comme actualité au lieu des sujets vraiment intéressants, nous en sommes venus à parler d'accidents avec chiens.
Il m'a raconté, affligé, un fait récemment survenu dans son entourage, dans notre région donc.
Une de ses proches connaissances, un papy, avait un berger allemand. Il gardait une fillette marchant à peine et portant encore un lange.
Un jour, alors que lui et sa femme s'étaient éloignés de la maison sans prêter attention à l'enfant, ils ont entendu hurler et sont revenus dare-dare. La fillette était dans la cour de leur fermette, et saignait du derrière. Le chien avait un morceau de lange à la gueule. La femme s'est précipitée sur la fillette pour l'enlever de là, hurlant sur le chien, et l'homme s'est précipité pour aller chercher son fusil de chasse en jurant que le clebs ne ferait plus jamais de tort. Il a pointé le chien, qui s'était assis face à lui sans broncher. En pointant, il a entendu crier un voisin, qui courait vers lui et hurlait "noooooonnnnn!"
Mais il a quand même tiré. Le voisin est arrivé en haletant, et lui a demandé pourquoi il venait de flinguer son fidèle chien. Le papy lui a dit qu'il venait de mordre la gamine. Le voisin a répondu que non, justement, il était à leur recherche, puisqu'ils étaient sortis sans surveiller la gamine. Et que lui, il avait vu la petite errant sur la route, et au moment où une voiture s'était amenée, le berger allemand était sortit en trombe, et avait saisi la gamine par le lange, la tirant jusque sur le trottoir. L'éraflant au passage, d'où un peu de sang et le lange abimé... le berger allemand assassiné avait en réalité sauvé le bambin... et sans lui, l'absence de surveillance, chose totalement irresponsable mais hélas si fréquente dans notre société où la télé' prime sur tout, elle aurait été fatale à la fillette. Et c'est lui qui payait le prix fort, ne se rebellant même pas, montrant sa fidélité jusqu'au bout, même face à l'étalage de toute la folie humaine.


On ne peut jamais jurer de rien, que ce soit avec son animal ou avec quelqu'animal que ce soit, aussi bien éduqué soit-il. Mais que dire alors de tous ces animaux non-éduqués, la majorité de ceux vivant avec nous?
Et on ne doit jamais oublier qu'on ne peut jamais jurer de rien avec quelqu'humain que ce soit: de Treblinka au génocide au Rwanda, du Goulag aux camps Vietminhs, des camps de concentration de Ceylan où les Anglais avaient enfermés des femmes et des gosses Boers par milliers jusqu'à la stérilisation forcée de personnes "handicapées" en Suède (jusqu'au milieu des années 1960), on a des myriades d'exemples de cruauté inouïe de la part des êtres humains "civilisés" et "rationnels". Et si souvent, les coupables repoussent sur autrui la responsabilité de leur folie.


Un chien heureux, est un chien loyal, serviable et adorateur. Je considère Shadow comme mon fils, et je le rends aussi heureux que possible. Je joue avec lui, je le nourris, je le câline, je l'aime, je l'occupe pour ne pas qu'il s'ennuie trop, et bientôt, sa nouvelle amie Fara arrivera pour lui, avant la fin de la semaine, et elle deviendra elle aussi comme ma fille, et je l'aimerai tout autant que Shadow.
Voilà, je trouve ce texte touchant, et le dernier paragraphe est tout aussi vrais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par tinie le Ven 28 Oct 2011 - 21:00

Je connaissais les 2 premiers textes à pleurer ..mais alors cette dernière histoire me met les nerfs mais à un point !!! put... mais marre que les chiens soient victime de la connerie humaine, ah ils ont bon dos pour assumer l' irresponsabilité de tous ces cons ça c' est sûr ... pleure

tinie
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 42
Localisation : CASTELNAU MEDOC
Département : 33480
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par lestat le Sam 18 Aoû 2012 - 23:25

je ne suis pas svt sur ce forum car j'ai des bergers belges et non des allemands, mais l'histoire est la meme pour tous

Smile je me dis la nature humaine n'est pas que cela, car il y a aussi des personnes qui les récupèrent ...et des assocaittions dans toutes les races de chiens qui cherchent à trouver un autre maître qui celui la sera bon et le bon

lestat
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin Nombre de messages : 65
Age : 59
Localisation : Honfleur
Département : 14
Membre ou bénévole d'une association : BBD bergers belges en détresse
Date d'inscription : 25/02/2011

http://www.youtube.com/watch?v=i3gXgv23rhI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par jollivet le Sam 31 Jan 2015 - 14:29

Quelle honte Honte à tous ces abrutis irresponsables, cruels et meurtriers. Il est très difficile de lire ces textes sans avoir de larmes mais malheureusement c'est une triste vérité Il faut essayer de voir des "choses positives" dans le sens ou des forums comme celui là ( je trouve même plus les touches sur mon clavier) les larmes font un maximum pour tous ces loulous que mère nature laisse sur le côté de la route. A quand les sanctions efficaces pour faire comprendre à certaines personnes qu'un animal tel qu'il est avec ses qualités et ses défauts est un être sensible et doué une intelligence autre que celle de certains humains Nous ne sommes pas parfaits
nous non plus
Dominique

jollivet
Membre d'Or
Membre d'Or

Féminin Nombre de messages : 650
Age : 59
Localisation : villedieu les poeles
Département : manche
Membre ou bénévole d'une association : A fait partie d'une SPA en région parisienne pendant 4 ans et collecte tout ce que je peux pour améliorer la vie des loulous en refuges
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à mon maître..............

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum