ba-sans-famille
Bonjour et bienvenue sur le forum de BA sans famille.
N'oubliez pas de vous présenter si vous souhaitez avoir accès au forum.

Merci et à bientôt !

homéopathie post opératoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

homéopathie post opératoire

Message par marie34 le Mar 24 Aoû 2010 - 12:34

Pour les douleurs post opératoires

ARNICA et HYPERICUM répondent à un grand nombre de cas parce que tous deux ont comme circonstance étiologique "suites de traumatisme",

ARNICA est d'autant plus indiqué que le patient présente une tuméfaction plus ou moins importante de la région opérée, avec une sensation de meurtrissure pire à la palpation, la tendance ecchymotique est nette. On donne alors ARNICA 5 CH trois à cinq fois par jour. (10 granules )

HYPERICUM peut être donné sur la seule notion de traumatisme des filets nerveux en 5 CH trois à cinq fois par jour, en alternance avec ARNICA. Sa dilution sera plus élevée, en 15 ou 30 CH. ( ici aussi 10 granules à chaque prise )

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: homéopathie post opératoire

Message par marie34 le Mar 24 Aoû 2010 - 12:47

Hémoragie post opératoire

Certains auteurs accordent une importance à la couleur du sang :
Hémorragie de sang rouge :
ARNICA 4 CH
PHOSPHORUS 7 CH
CHINA 4 CH (parfois)
IPECA 4 ou 5 CH
MILLEFOLIUM 4 CH
TRILLIUM PENDULUM 4 CH
ACONIT 5 CH
ERIGERON
Hémorragie de sang noir :
CHINA 4 CH
HAMAMELIS 4 CH
VIPERA 5 CH
LACHESIS 7 CH
CROTALUS 5 CH
NAJA 5 CH

Voici quelques signes pathogénétiques de remèdes d'hémorragie.

CHINA (ou CINCHONA OFFICINALIS = écorce de Quinquina)
Premier médicament étudié par HAHNEMANN, CHINA convient dans toutes les suites de pertes de liquides organiques surtout suivies de faiblesse ou de lassitude chez un patient le plus souvent pâle, fatigue, voire épuisé. là pour les chien ce ne sera pas forcément facile à voir sinon l'épuisement C’est aussi un médicament d’hyperesthésie générale, de troubles hépato-digestifs, de fièvre périodique... Le tableau classique de l'hémorragie est le suivant : hypotension artérielle hypo-oxygénation (besoin d'air frais), faiblesse cardiaque, sang plutôt foncé, coagulant facilement. En cas d'hémorragie abondante : refroidissement du corps, frilosité, bourdonnements d'oreilles, tendance à la défaillance.
Son efficacité est remarquable en 4 CH, que l'on peur répéter si nécessaire

ACONIT :
On le donne en cas d'hémorragie de sang rouge brillant survenant chez un sujet sthénique particulièrement agité et anxieux même en cas de perte de sang minime. S’il n’y a pas anxiété et agitation, le médicament ne peut être indiqué.

ERIGERON CANADENSIS (Composée) :

C’est un petit remède d’hémorragie de sang rouge vif, en jets, aggravée au moindre mouvement

MILLEFEUILLE (millefeuille) :
L'hémorragie est de sang rouge brillant, d'origine traumatique (extraction) ou vicariante, apparemment bien supportée, avec sensation de meurtrissure ou de courbature (comme ARNICA).



TRILLIUM PENDULUM (liliacée) :

L’hémorragie est de sang rouge, active ou passive. Elle s’accompagne de troubles de la vue, de bourdonnements d’oreilles, de palpitations et elle est aggravée par le moindre mouvement. Il y a parfois un état syncopal avec les membres froids.

IPECA :
L’hémorragie est de sang rouge brillant, active, en jets, peu abondante, avec nausée, langue propre, pâleur, oppression.

HAMAMELIS (hamamélis de Virginie) :
L’hémorragie est de sang noir, abondante, s'écoulant lentement, avec caillots, sans angoisse, suivie d’asthénie, et parfois d’une sensation de meurtrissure. Il faut retrouver chez le patient un contexte de troubles veineux = varices douloureuses (sensation d’éclatement), ecchymoses au moindre contact, hémorroïdes douloureuses et saignant abondamment.

CROCUS SATIVUS (le safran) :
L’hémorragie est de sang noir, épais, visqueux, formant des caillots filandreux pendant hors de la plaie.

Commentaire : la coloration du sang ne doit être retenue comme critère que si elle est nette. Toutes les matières médicales ne sont pas d'accord entre elles sur ce dernier point

En conclusion de ce chapitre, trois médicaments dominent et suffisent le plus souvent = le tandem ARNICA / CHINA et PHOSPHORUS en réserve. Les autres cités ici ne seront que rarement retrouvés.

marie34
Membre de Platine
Membre de Platine

Féminin Nombre de messages : 10532
Age : 36
Localisation : Montpellier
Département : 34
Date d'inscription : 24/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum